LMH à la COP22

LMH était présent aux côté de l'Université de Lille1 lors de la 22e Conférence Internationale de la Convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques

Soucieux de permettre à ses locataires de maîtriser leurs consommations énergétiques, LMH a monté dès 2013 un partenariat de recherche avec l’Université de Lille 1.

Objectif : la réalisation, par le Laboratoire de Génie Civil et géo-Environnement de l’université, d’un système innovant de gestion optimale de consommation des fluides.

Aujourd’hui, ce système de « boîtier intelligent » équipe un échantillon du patrimoine de LMH, offrant aux locataires la possibilité de suivre en temps réel sur une tablette, leur consommation d’énergie (eau et électricité), ainsi que des données relatives aux paramètres de confort (qualité de l’air, température, humidité, ouverture des portes et fenêtres), en parties privatives et communes.

Cette expérimentation fait partie intégrante du projet international « SUNRISE Smart City » mené par l’Université de Lille 1, visant à promouvoir dans tous ses aspects, la Ville intelligente et durable.

C’est à ce titre qu’ LMH était présent sur le stand dédié aux démonstrateurs de la Smart City, aux côtés de l’Université de Lille1, lors de la 22e Conférence Internationale de la Convention–cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP 22), qui s’est tenue du 7 au 18 novembre dernier à Marrakech.