Détecteurs de fumée (DAAF)

Photographie d'un détecteur de fumée

LMH équipe ses logements.

La récente Loi ALUR a modifié la prise en charge de l'achat des Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) puisqu'il appartient désormais au propriétaire, donc à LMH, de les acheter pour équiper les logements de son patrimoine.

Tout logement doit obligatoirement être équipé pour le 8 mars 2015 au plus tard !

C'est la raison pour laquelle LMH équipera progressivement ses logements sur une période s'étalant du mois de septembre 2014 au 8 mars 2015.
Chaque locataire recevra, sur cette période, un courrier personnalisé lui indiquant la date d'installation des DAAF dans son logement par l'entreprise SDDS.

Cette installation est obligatoire.

Un locataire ne peut pas refuser l'accès à son logement : tout refus fera l'objet d'un constat d'absence ou de refus qui ouvrira une voie contentieuse.
Attention ! L'entreprise SDDS est la seule entreprise mandatée et habilitée par LMH pour équiper gratuitement votre logement. Nous vous invitons donc à rejeter toute proposition d'achat qui vous est présentée par une entreprise effectuant du démarchage dans votre résidence.

Qu'est-ce qu'un DAAF ?
Un Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée est un appareil autonome contenant, dans un même boîtier, tous les composants nécessaires à la détection de fumée et à l'émission d'une alarme sonore. Placé à l'intérieur d'une habitation, il alerte les occupants d'un début d'incendie. L'alarme sonne dès la formation de fumée dans la pièce où il est installé. La présence d'un détecteur de fumée dans un logement permet de réduire de 90% le risque d'être tué si un incendie se déclare.