Les agents de médiation de LMH tranquillité

Photographie de deux agents d'ambiance devant l'interphone d'une résidence

LMH TRANQUILLITÉ : 03 20 10 02 14
Ce numéro vous permet d'appeler le dispositif des agents de médiation qui sécurisent les résidences de 14 h à 0 h tous les jours, y compris les dimanches et les jours fériés à Vilelneuve d'Ascq et Seclin ainsi que sur certains quartiers de Lille, Roubaix et Tourcoing.



Le dispositif

L'action des agents de médiation, dans des secteurs parfois difficiles, vise par une présence humaine visible et dissuasive, par des contacts quotidiens avec les locataires, et par une médiation de proximité, à prévenir l'apparition et la diffusion du sentiment d'insécurité et à rappeler les règles essentielles de vie en collectivité, notamment les obligations locatives résultant du règlement intérieur.

Les agents de médiation patrouillent ainsi sur certains secteur du patrimoine de l'Office par équipes mobiles. Ils interviennent soit à la demande de LMH, soit sur réquisition téléphonique directe des locataires.

Le dispositif LMH Tranquillité n'est pas étendu à l'ensemble du patrimoine.
Ce dispositif est sous-traité à des sociétés prestataires de service.

Des missions à la fois préventives et informatives :

  • Veiller au respect du Règlement Intérieur des Immeubles qui stipule que chaque occupant doit respecter la tranquillité des voisins, la sécurité et la propreté de l'immeuble
  • Contrôler l'accès aux parties privatives et communes des résidences en prévenant notamment les occupations illicites
  • Porter aide et assistance aux personnes isolées et/ou en difficulté, notamment en soirée, voire durant la nuit : dialogue, intervention et alerte des services compétents (pompiers, SAMU, Police...)
  • Résoudre les problèmes de voisinage, de nuisances nocturnes...
  • Prévenir et signaler les pannes et les anomalies techniques graves concernant le patrimoine bâti et les espaces collectifs de l'Office
  • Mener des actions de prévention sociale et de prévention de la délinquance.

Les missions des agents de médiation n'ont en aucun cas un caractère répressif : les agents ne se substituent pas aux services de Police avec lesquels LMH entretient un partenariat actif dans le cadre des instances locales de sécurité et de prévention de la délinquance.