Partenariat avec les étudiants de Junia


Que faire dans le parking souterrain de la résidence Fontenoy rue de Trévise à Lille ?

Les étudiants ont 8 semaines pour plancher sur ce projet qui mêle urbanisme et agriculture urbaine.

Plus de 300 logements, une surface totale de parking de 4 000 m² sur 2m50 à 3m de hauteur…
Une bonne matière à réflexion pour les 5 étudiants en dernière année de la grande Ecole d’Ingénieurs Junia dans le cadre du programme YES.
Junia regroupe 3 “grandes écoles” HEI, ISA et ISEN, des activités de recherche et des services aux entreprises.

Ce 12 janvier, une réunion de cadrage était organisée au Territoire Sud de LMH avec les principaux acteurs du projet.

Un parking propice à l’agriculture urbaine ?


Le parking est fermé depuis plusieurs années en raison de sa configuration (poteaux rendant la circulation difficile).

L’objectif des étudiants est de réaliser plusieurs scénarii, aboutis opérationnellement et techniquement, de mise en place de projets d’agriculture urbaine.
Ces derniers devront être adaptés au contexte du site (habitants, quartier, ville) ainsi qu’à la typologie et aux contraintes de l’espace.

« Ce projet m’a interpellé car il implique de repenser l’espace disponible, en interaction avec les habitants en mêlant les aspects sociaux et environnementaux ».

Marie-Parme, Ingénieure Master 2 Smart & Resilient Cities – HEI

Pourquoi ce partenariat ?


LMH a déjà exploré plusieurs pistes d’aménagement.
Le fait de travailler avec l’école permet d’ouvrir le champ des possibles.
D’autant que plusieurs parking LMH de même typologie sont concernés.
Le modèle s’il est concluant, pourrait être ainsi reproduit sur d’autres résidences.

Rendez-vous dans quelques semaines pour découvrir leurs propositions !

Aucun fichier renseigné

À lire aussi