Transformations dans les logements

Tous les travaux de transformation dans les logements doivent faire l'objet d'une d'autorisation écrite de LMH.
Vous devez adresser une lettre avec accusé de réception à votre agence ou antenne qui y répondra.
Si l'avis est favorable, les modalités d'installation vous seront précisées.
Certains travaux ne nécessitent toutefois pas d'autorisation écrite, il s'agit du remplacement de papiers peints, de la réfection des peintures, de l'installation d'étagères, de l'installation d'éléments de décoration (pose murale de rideaux, tableaux...).
Notez que tous embellissements et améliorations que vous pourriez faire dans les lieux loués resteront en fin de location et de quelque manière qu'ils arrivent, la propriété du bailleur sans indemnité, à moins que LMH ne préfère demander le rétablissement des lieux dans leur état initial, à vos frais.


Travaux et amiante : une nouvelle réglementation

La loi impose désormais un repérage avant travaux, visant à identifier une éventuelle présence d’amiante. Il est obligatoire pour tous travaux réalisés dans un logement construit avant 1997.
Cela concerne aussi bien les petits travaux d’entretien courant que ceux plus importants lors d’une réhabilitation.

Ce repérage amiante est réalisé par une entreprise spécialisée et doit obligatoirement intervenir dans un délai minimum de 10 jours avant le démarrage des travaux.
Cette nouvelle disposition vise à protéger davantage les locataires et leurs salariés.

En conséquence, LMH attire votre attention sur le fait que :

    • vous devrez désormais honorer 2 temps de présence dans votre logement pour favoriser l'accès à une entreprise lors du repérage puis lors de la réalisation des travaux.
    • le délai de réalisation des travaux est allongé de 10 jours en raison du respect de ce délai minimum.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Si votre immeuble a été construit avant 1997, des précautions sont à prendre en cas de perçage, ponçage, arrachage ou grattage.
Consultez le guide réalisé par le ministère du logement pour en savoir plus.
Dans ce cas bien évidemment, LMH ne diligente pas de repérage amiante, puisque les travaux ne sont pas à notre initiative.


L’amiante c’est quoi ?

Roche naturelle, l’amiante se présente sous forme de fibres très fines. Longtemps utilisé pour ses propriétés en matière d’isolation thermique ou acoustique et de protection contre l’incendie, l’amiante a parfois été mélangée à d’autres matériaux comme le ciment, la peinture, la colle pour la faïence ou les dalles de sol plastique.
Les matériaux et produits contenant de l’amiante peuvent libérer des fibres en cas d’usure anormale ou lors d’interventions dégradant le matériau (perçage, ponçage, découpe, friction...), notamment certaines colles de carrelage ou de faïence, certaines peintures et revêtements de sol (dalles plastiques)...
L’utilisation de l’amiante a été totalement interdite, en France, dans toutes les nouvelles constructions à partir de 1997 (date du permis de construire). Si le matériau contenant de l’amiante n’est pas dégradé, il ne présente aucun risque pour la santé.

À lire aussi

Victor Dujardin nous a quittés

Victor Dujardin nous a quittés

J’ai appris avec beaucoup de tristesse le décès de Victor Dujardin, administrateur à LMH, au titre de l’Union Départementale des Assoc...

Hlm-info.fr : un nouveau site d'information sur le logement social

Hlm-info.fr : un nouveau site...

Suis-je éligible à un logement social ? Quels sont mes droits et devoirs en tant que locataire ? Puis-je acheter un logement social ?...

Didier MANIER, réélu Président de Lille Métropole Habitat

Didier MANIER, réélu Présiden...

Didier Manier, a été réélu Président de Lille Métropole Habitat lors de la tenue du premier conseil d’administration le 21 septembre 20...

Propositions du mouvement HLM

Que ce soit dans le domaine social, économique, écologique... Les HLM sont prêts à être les acteurs d’une relance juste et durableDécou...