Partenariat avec les étudiants de Junia


Que faire dans le parking souterrain de la résidence Fontenoy rue de Trévise à Lille ?

Les étudiants ont 8 semaines pour plancher sur ce projet qui mêle urbanisme et agriculture urbaine.

Plus de 300 logements, une surface totale de parking de 4 000 m² sur 2m50 à 3m de hauteur…
Une bonne matière à réflexion pour les 5 étudiants en dernière année de la grande Ecole d’Ingénieurs Junia dans le cadre du programme YES.
Junia regroupe 3 “grandes écoles” HEI, ISA et ISEN, des activités de recherche et des services aux entreprises.

Ce 12 janvier, une réunion de cadrage était organisée au Territoire Sud de LMH avec les principaux acteurs du projet.

Un parking propice à l’agriculture urbaine ?


Le parking est fermé depuis plusieurs années en raison de sa configuration (poteaux rendant la circulation difficile).

L’objectif des étudiants est de réaliser plusieurs scénarii, aboutis opérationnellement et techniquement, de mise en place de projets d’agriculture urbaine.
Ces derniers devront être adaptés au contexte du site (habitants, quartier, ville) ainsi qu’à la typologie et aux contraintes de l’espace.

« Ce projet m’a interpellé car il implique de repenser l’espace disponible, en interaction avec les habitants en mêlant les aspects sociaux et environnementaux ».

Marie-Parme, Ingénieure Master 2 Smart & Resilient Cities – HEI

Pourquoi ce partenariat ?


LMH a déjà exploré plusieurs pistes d’aménagement.
Le fait de travailler avec l’école permet d’ouvrir le champ des possibles.
D’autant que plusieurs parking LMH de même typologie sont concernés.
Le modèle s’il est concluant, pourrait être ainsi reproduit sur d’autres résidences.

Rendez-vous dans quelques semaines pour découvrir leurs propositions !


Dans le cadre d’un partenariat avec Aréli, LMH expérimente la gestion transitoire de logements pour la résidence Renoir.
La réhabilitation de ce bâtiment débutera fin 2025 dans le cadre de la rénovation urbaine du quartier Lille Concorde.

20 logements seront gérés par l’association Aréli pour des salariés en mobilité professionnelle (studios et T2)


La résidence Renoir sera réhabilitée à partir d’octobre 2025 et d’ici là, les habitants seront relogés.
De fait, pendant 2 à 3 ans, l’immeuble aurait pu n’être que partiellement occupé…

Comme l’explique Aréli « Dans la métropole lilloise, les besoins en logement temporaire sont trop importants pour laisser vacants pendant plusieurs mois des logements potentiellement encore habitables, en plein centre de Lille ».

Et pour LMH, c’est un partenariat qui assure également une présence rassurante pour les locataires au fur et à mesure des relogements.

Ce partenariat est le fruit d’un partenariat entre Aréli, Action Logement, la Ville de Lille et LMH.

Début janvier une visite d’un logement était organisée entre tous les acteurs du projet en présence d’Estelle RODES, Adjointe au maire en charge de la mairie de Moulins et du Faubourg de Béthune et adjointe Rénovation urbaine.

Des logements temporaires pour des salariés


Suite à la convention qui nous lie avec Aréli, 20 de ces logements seront loués à des salariés d’entreprises cotisantes d’Action Logement.
Des salariés notamment en mobilité, en formation ou en contrat court, ainsi que des alternants.

Ces appartements ont été remis à neuf par Aréli grâce à un financement Action Logement. Ils sont entièrement meublés et équipés (mobilier, TV, vaisselle…).

Des loyers très attractifs


Avec un loyer charges comprises de 270 € par mois pour un T2 de 40 m2 , par exemple, ces logements seront attractifs.

Deux premiers locataires ont été accueillis début janvier :
le premier est un salarié en contrat de professionnalisation ;
la seconde, originaire d’Ile-de-France, a obtenu un contrat à durée déterminée à Lille.
Tous deux avaient besoin de trouver un logement à proximité de leur lieu de travail, pour une durée limitée, et sans avoir à investir trop d’argent.

Le logement social joue un rôle important au regard des sujets qui nous préoccupent tous : pouvoir d’achat, transition environnementale, pacte républicain, cohésion des territoires…

L’Union sociale pour l’habitat prend la parole dans la presse quotidienne régionale, sur des sites de médias influents en digital et sur les réseaux sociaux pour promouvoir l’importance du logement dans une politique nationale.

Autour de la signature “La France a besoin de toits”, cette campagne aborde les questions de pouvoir d’achat, de mixité sociale, de développement économique de tous les territoires, d’égalité des quartiers et d’accession à la propriété.

Lettre Info 354 janvier 2022

Au sommaire :

  • Vœux de la Présidente de LMH
  • Assurer votre logement : c’est obligatoire
  • J’kiff quand c’est bien trié
  • Bien comprendre ma consommation d’énergie : astuces et conseils
  • Qualité de service : votre avis suite aux interventions techniques

C’est à lire dans l’édition de janvier 2022 !

Lors du Conseil d’Administration du 13 décembre 2021, Maxime Bitter a été nommé Directeur Général de Lille Métropole Habitat (LMH), l’Office public de l’Habitat rattaché à la Métropole européenne de Lille.

Actuellement Directeur à la Métropole Européenne de Lille en charge de l’Urbanisme, de l’Aménagement et de la Politique de la Ville, Maxime Bitter prendra ses nouvelles fonctions le 1er mars 2022.

Il consacre sa carrière au monde de la construction, du logement et de l’aménagement.
D’abord comme journaliste spécialisé, puis comme éditeur et enfin au sein de la Métropole Européenne de Lille.
Il y pilote depuis 2016 les grands projets urbains de la Métropole et le Contrat de Ville.
C’est à ce titre qu’il orchestre le projet métropolitain de renouvellement urbain (NPRU), dans lequel LMH est fortement impliqué.

Lors de sa nomination, devant le Conseil d’administration, il a résumé sa feuille de route : « LMH doit pouvoir offrir à chaque collaborateur un cadre permettant le triptyque « responsabilisation, autonomie et épanouissement professionnel ». Le projet porté par le Conseil d’Administration, celui d’une attention soutenue aux locataires, offre une orientation pleine de sens. Un support idéal, qui permettra à chacun d’être bien dans son emploi, bien dans son logement, bien avec LMH ». 

Les grands principes du logement social expliqués en vidéo

La vidéo « Les Hlm, comment ça marche ? » réalisée par l’Union sociale pour l’habitat (USH), donne la parole à 4 acteurs du logement social pour expliquer les grands principes de fonctionnement du logement social.

Les Hlm répondent à des besoins très divers de logements avec une mission commune qui est celle de permettre à des ménages de se loger à des prix inférieurs à ceux du marché.

Avec plus de 10 millions de personnes logées dans le logement social et plus de 2 millions de ménages en attente d’un logement Hlm, les enjeux sont nombreux.

Découvrez dans cette vidéo les besoins nouveaux en logement, les règles d’attributions des logements Hlm, mais aussi les contraintes liées au foncier et les enjeux liés aux transitions sociétales et environnementales.

Le 15 décembre 2021, Anne VOITURIEZ, Présidente de Lille Métropole Habitat en présence des collaborateurs LMH, a remis près de 300 kg de jouets à Jean-Louis CALLENS, Secrétaire Général du Secours populaire au profit des enfants défavorisés.

Cette collecte de jouets est le fruit d’une mobilisation des collaborateurs de LMH pendant plus d’1 mois. Ce n’est pas la première fois qu’une telle mobilisation s’organise. En avril dernier, plus de 470 kg de denrées alimentaires ont été récoltés pour soutenir les étudiants par l’intermédiaire du CROUS.

Sur la Photo
Anne VOITURIEZ, Présidente de Lille Métropole Habitat au côté de Jean-Louis CALLENS, Secrétaire Général du Secours Populaire du Nord.

Tout au long de l’hiver, LMH vous donne les clés pour bien maîtriser votre consommation d’énergie.

Le prix des énergies est, depuis la fin de l’année 2020, en hausse constante et plus que conséquente.
Cela est en partie à cause de la reprise économique qui s’est amorcée au niveau mondial et qui créé une demande importante.

Toujours soucieux de vous accompagner, LMH vous conseille et vous donne quelques astuces pour maîtriser et réduire votre consommation d’énergie.

Afin de réduire vos dépenses d’énergie, des gestes simples et peu coûteux permettent de faire des économies.
Pour cela, il est utile de changer quelques habitudes.
Ainsi, vous pouvez améliorer votre qualité de vie en préservant la qualité de votre environnement.

Découvrez en images, les gestes pour réduire vos consommations d’électricité, de chauffage et d’eau, afin d’alléger vos factures.

Retrouvez le guide complet « Gestes simples pour économiser » réalisé par l’ADEME en cliquant ici

Le saviez-vous ?

Un geste simple pour économiser :

Pour en savoir plus : ADEME – l’agence de la transition écologique